Home > for 3 to 5 years old > Ernest et Célestine >

Ernest et Célestine ont perdu Siméon
Ernest et Célestine ont perdu Siméon


 
For 3 to 5 years old

Description 4ème de couverture
 
Ernest et Célestine ont perdu Siméon
Gabrielle Vincent

Evoque la perte et l'abandon à travers la mésaventure de Célestine qui a perdu son doudou Siméon au cours d'une promenade avec Ernest.

ISBN 2-203-52501-0
EAN 9782203525016

Editeur Casterman, Bruxelles
Collection Les petits albums Duculot, n° 1
Description Broché ; 1 vol. (25 p.) ; illustrations en couleur ; 17 x 24 cm

A propos de l'auteur et de l'illustrateur
Gabrielle Vincent, la créatrice des albums d’Ernest et Célestine, est née à Bruxelles le 9 septembre 1929.
Elle étudie le dessin et la peinture à l’académie des beaux-arts de Bruxelles, d’où elle sort en 1951 en obtenant le 1er prix avec la plus haute mention. Elle explore ensuite toute la richesse du dessin noir et blanc, et expose pour la première fois ses œuvres en 1960. Elle aborde ensuite la couleur : le lavis,
le pastel et la couleur à l’huile. À chacune de ses expositions, les critiques saluent la force, la sobriété et la sensibilité de son art.
En créant Ernest et Célestine dans les années 80, Gabrielle Vincent offre aux enfants son double talent de dessinatrice et de conteuse. C’est dans le quotidien que s’expriment la vérité humaine, la tendresse, le bonheur de rendre l’autre heureux et de vivre simplement, en laissant parler son cœur et en se moquant gentiment des conventions. Ses livres sont alors édités dans le monde entier.
Voici ce qu’elle écrivit un jour à propos de ses albums : «…Les histoires que je dessine sont souvent des histoires vécues ou observées. J’en ai le scénario dans la tête, et lorsque je prends le crayon, puis la plume, tout vient très vite. Je dessine un peu comme une somnambule, comme si ce n’était pas moi. D’où, sans doute, cette façon que j’ai d’être le spectateur de moi-même, de ne pas arriver à me
prendre au sérieux. Presque toujours, c’est le premier croquis qui est le bon, j’aime la spontanéité. J’aime beaucoup dessiner pour les enfants, mais mon activité essentielle reste la peinture.»
La force, la sobriété et la sensibilité de ses livres lui ont valu une réputation internationale consacrée par de nombreux prix.
Gabrielle Vincent nous a quittés le 24 septembre 2000.

Average Customer Review: Average Customer Review: 5 of 5 5 of 5 Total Reviews: 1 Write a review in French or English, your choice! Merci.

  0 of 0 people found the following review helpful:
 
5 of 5 Coup de coeur October 31, 2018
Reviewer: Mathilde, Tell Me A French Story from Chicago, Illinois, United States  
Les livres de Gabrielle Vincent - Ernest et Célestine mais pas seulement! - ont bercé mon enfance et j’adore les partager lors de mes sessions d’histoires. Elles n’ont pas pris une ride et les dessins accompagnant l’histoire n’ont pour ainsi dire pas besoin de mots tant ils sont doux et parlants. Cette histoire parlera à tous les parents et leurs enfants: Célestine en balade avec Ernest perd Siméon, un gros chagrin s’ensuit.... à lire ou relire.

Was this review helpful to you?


Browse for more products in the same category as this item:

for 3 to 5 years old > Ernest et Célestine
for 3 to 5 years old